Partagez
Aller en bas
avatar
Administrateur
Pseudo Minecraft : Arkolips
Messages : 1206
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 21
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://salveria.forumactif.org

Le vent se lève

le Mar 9 Mai - 16:49
Joël Arkolips Uro-keligg Sta-Ulv Solv Sakaï, Joël pour les intimes, achevait un délicieux ragoût au faisan à la lueur de son feu de camps quand un éclair mauve illumina le ciel pourpre. Il avait compté. C'était le douzième de cette soirée. Et il ne savait toujours pas où ils allaient, quelle Déesse - ou quel Dieu - déchaînait son couroux sur la Faille.
Tout bien réfléchi, à quoi bon se poser la question ? Il ne sera sans doute plus là pour le savoir sous peu. La Faille ne ressemblait plus à ce qu'elle était. En fait, il était plus juste de dire qu'elle ne ressemblait plus à rien du tout. Une lande de terres désolées, en friches. Les forêts, vidées de leurs animaux qui ont fui en série, n'étaient plus constituées que de labyrinthes de bois mourants à force d'être frappés par la foudre, ou de servir de cible à la rage de quelque monstre errant.


Le barbare perdu jeta un oeil à son gigantesque claymore, planté dans la terre, à portée de main. Il dégoulinait encore d'un sang trop coloré pour paraître naturel. Cette incarnation du mal, devrait-il dire, ce sbire de Darkolips, lui avait donné du fil à retordre. Ils gagnaient en puissance, qu'elle soit physique ou magique, et ce de plus en plus depuis le début de l'apocalypse, au point où il lui arrive à lui, véritable montagne de muscle et colosse parmi les hommes, de se sentir oppressé par leur force.
Dans un soupir, il posa le bol à côté de lui, non sans omettre de racler les champignons restés dans le fond du bol.


Darkolips avait fini par triompher. Personne n'a eu le courage de s'opposer à lui, devant Salveria, lors de son avancée victorieuse. Lui avait essayé, mais devant le nombre, et aussi parce que la Déesse lui suppliait de fuir pour combattre un autre jour, il s'était vu forcé de replier.
C'était la dernière fois qu'il avait croisé une âme humaine. Ou douée d'intelligence. Se pouvait-il qu'il soit le dernier humain en vie ? ça ne l'étonnerait pas. ça ne l'étonnerait plus.


Il dressa la tête vers le ciel. Nouvel éclair. Aveuglant. Assourdissant. Il redescendit la tête presqu'aussitôt vers le sol. On allait vers lui. Son claymore s'arracha à la volée du sol. La lame était sanglante, encrassée à souhait, sans doute son tranchant était-il également mort. Mais importe son opposant, il tiendrait bon.


Ils étaient trois. Nouvel éclair. Non, une dizaine. La foudre frappa de nouveau, comme d'approchant. Non. Il ne parvenait plus à les compter. Conscient de livrer sa dernière bataille, le barbare perdu poussa un hurlement. Un cri colossal, qui, il l'espérait, résonnerait jusque dans le Néant de la Déesse et dans l'esprit de chacun des morts qui l'habitait. Gallia. Mido. Olaf. Balboz. Isaac. Fang. Il allait les rejoindre également, finalement.



... comment avaient-ils pu en arriver là... ?

_________________
Moi, tous les jours, avec mes chats:
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum